La ministre congolaise du Portefeuille, Adèle Kanyinda, a salué, au cours de la revue des entreprises du Portefeuille, qui a eu lieu, le mardi 8 juin 2021, sur la présentation des états financiers et états de lieux des entreprises du Portefeuille de l’État, le travail abattu par la Société Nationale des Hydrocarbures du Congo Sonahydroc.

L’analyse de la gestion de l’entreprise et des états financiers a été faite et présentée par les experts du Comité de pilotage de la réforme des entreprises publiques COPIREP.

Le Directeur général de la Sonahydroc a fait savoir que c’est un exploit très difficile que son entreprise a accompli en dépit de la situation difficile marquée par la Covid-19.

« Nous avons pris la Sonahydroc à moins onze millions de dollars américains et venons de l’élever au positif. C’est un exploit très difficile à accomplir dans le contexte de covid-19 et de compétitivité dans le secteur des hydrocarbures dominé par les multinationales bien connue », a déclaré le Directeur Général de cette société, Hubert Miyimi.

Le Directeur Général dédie cette performance au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi qui a remis cette société dans la structure des prix 20 ans après.

Le numéro un de la Sonahydroc remercie en même temps le Ministre des hydroycarbures, Didier Budimbu pour son accompagnement et soutien inconditionnel, ainsi que tous ses agents et cadres.

Il y a lieu de noter que la Sonahydroc a reçu aussi les félicitations du Secrétaire exécutif du Copirep, du Président du Conseil supérieur du Portefeuille, des délégués de la Présidence et du Ministère des Finances.

« Que toute la gloire revienne à Dieu. Grand Merci à tous ceux qui de loin ou de près prient pour nous. Nous avons encore besoin de vos encouragements pour aller plus loin, car le chemin reste long », conclut Hubert Miyimi, Directeur Général de la Sonahydroc.

Mitterrand MASAMUNA

Source link