La Ligue Nationale de Football en collaboration avec la FECOFA a décidé d’interdire l’organisation des rencontres de la Ligue 2 au stade des jeunes de Katoka de la ville de Kananga. Dans sa lettre N° 079 du 28 août 2020 adressée au président de l’Athletic Club du Kasaï, la Ligue Nationale de Football informe que le stade de Kananga ne répondant pas aux conditions sanitaires et sécuritaires, ne peut plus abriter un match officiel de son championnat.

La décision des organisateurs du championnat a même surpris la Ligue de Football du Kasaï Occidental (LIFKOC). Cette dernière affirme n’avoir pas été informée au préalable (aucune notification) de la part de la Linafoot quant à cette décision qui intervient à quelques semaines du démarrage de la troisième édition du championnat national de la ligue 2.

Les clubs de la ville de Kananga engagés en Linafoot D2, se trouvent donc obligés de chercher un autre stade où livrer tous leurs matches à domicile. Mais si le stade des jeunes de Katoka est fermé aux matches officiels de la Linafoot, les rencontres du championnat local de l’EUFKANA vont quant à elles se jouer normalement.

Après la décision de la Linafoot jugée inopportune par certains dirigeants sportifs kanangais, un élu de la ville de kananga, ministre de la formation professionnelle, arts et métiers, John NTUMBA a pris la responsabilité de doter ce seul stade de la province d’une pelouse synthétique qu’il aurait déjà achetée en Turquie.

Adonis Muambayi / Footrdc.com



Source link