Sud-Kivu : Les infirmiers réclament le paiement de leurs salaires

Les infirmiers de la province du Sud-Kivu demandent au gouvernement provincial, le paiement de leurs salaires et primes de risque du mois d’avril et mai 2020 afin de répondre aux multiples charges familiales qui sont les siennes.

Pour manifester leur mécontentement, ces hommes et femmes, en blouses blanches ont débuté depuis lundi 18 mai dernier, «des journées sans infirmiers» dans toutes les structures sanitaires, et cela dans la ville de Bukavu et les huit territoires de la province, jusqu’à ce que les autorités répondent à leurs réclamations.

Selon Joto Byamungu, secrétaire exécutif provincial du syndicat des infirmiers du Sud-Kivu, seuls 2400 infirmiers sur 6108 perçoivent environ 112 mille francs congolais en terme de prime de risque. Un montant qu’il juge insignifiant au regard du grand travail que ces professionnels de santé fournissent pour le bien de la communauté toute entière, avec tous les risques possibles.

En Outre, les infirmiers du Sud-Kivu exigent la bancarisation auprès des banques crédibles afin d’épargner à certains services étatiques de détourner ou utiliser abusivement leurs rémunérations.

Contacté, le ministre provincial de la santé Cosmos Bishisha Kusimwa appelle les infirmiers au calme et promet une solution idoine à leurs revendications.

Pascal DIGADIGA/ L’INTERVIEW.CD



Source link