Incendie au secrétariat EPST

Le bâtiment abritant le secrétariat générale de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) a pris feu ce vendredi 20 mars 2020 à Kinshasa où plusieurs documents sont partie fumée.

Pour le député national et élu de Lukunga Tony Mwaba, cet incendie est d’origine criminelle pour faire effacer les traces concernant le non payement des enseignants.

Réagissant cet après-midi via son twitter, Tony Mwaba appelle aux enquêtes judiciaires.

“Je suis convaincu que l’incendie des locaux abritant certains bureaux au ministère de EPST est d’origine criminelle. Cet acte a été commandité pour effacer certaines traces de scandale que nous dénonçons dans ce secteur. Vivement une enquête judiciaire”, a t-il révélé.

Rappelons qu’une lettre écrite a été adressée au ministre de l’EPST Willy Bakonga pour le non payement et le détournement des fonds destinés aux salaires des enseignants à travers la République.

D’jessy M’boma



Source link