Neeskens Kebano et Fulham ont remporté mardi soir la finale des Play-offs de la Skybet Championship face à Brentford (2-1 doublé de Joe Bryan). A Wembley, Kebano est devenu un énième Léopard à soulever un trophée majeur en Europe. Retour sur les sacres des Léopards dans une fin de saison 2019-2020 inédite.

Chancel Mbemba : Liga NOS et Coupe du Portugal

Chancel Mbemba et le FC Porto ont réalisé une saison 2019-2020 formidable. Remplaçant au début de la saison, le Congolais a gagné ses points au fur et à mesure jusqu’à devenir titulaire indiscutable dans la charnière centrale aux côtés de Pepe. En championnat, grâce à son solide défenseur et une dynamique de champion, Porto qui n’avait qu’un point d’avance (60 pts vs 59 pour le Benfica) avant l’arrêt de la Liga NOS s’est offert le titre avec près de 10 points d’écart !

Pour couronner sa saison majestueuse, Mbemba a offert, à lui tout seul, la 17e Coupe du Portugal à ses coéquipiers. En finale face à Benfica, il s’offrait un doublé mémorable (47e et 57e). Deux trophées empoché par Mbemba qui mène finit plus de collectionner les grandes récompenses en Angleterre et en Belgique.

Deo Kanda : Championnat, Coupe de Tanzanie et Azam Cup

Son prêt d’une saison avec le SC Simba restera dans les annales. Malgré son poste de remplaçant de luxe, Kanda A Mukok s’est offert 8 buts en Ligi Kuu Bara et deux passés décisives. Déjà fin 2019, il remportait la Community Shield face à Azam, quelques mois seulement après son arrivée au bords de l’Océan Indien.

Le week-end dernier, un troisième trophée s’est ajouté à sa vitrine. Opposés à Namungo, Simba s’imposait par 2 buts à 1 et réussissait un triplé inédit. Remporter toutes les compétitions nationales en une saison, Deo Kanda et Simba l’ont fait, au plus grand bonheur du TP Mazembe pour négocier un possible transfert de son ailier. Ultime récompense, il a été élu dans le XI type des meilleurs joueurs étrangers en Tanzanie par le quotidien sportif Mwanaspoti.

Meschack Elia : Super League suisse

Une montée en puissance progressive et une installation assurée dans les onze titulaires de Young Boys, Elia l’a fait. Arrivé dans un feuilleton de plus rocambolesque, Meschack Elia se savait attendu chez les Jaune et Noir. Grâce à ses performances remarquables (2buts et 4 passés décisives après la reprise), il a grandement participé au mano à mano victorieux face à Saint-Gall.

Meschack Elia a disputé en tant que titulaire à tous les matchs depuis la reprise dont une performance XXL face à Zurich le 18 juillet dernier (5-0). Ce titre de champion de Suisse couronne une adaptation réussie. Blessé avant le dernier match de la saison face à Sion, il aura le temps de se rétablir et serrer les crampons pour la saison prochaine lors de laquelle il disputera la Ligue des Champions avec Young Boys.

Dieumerci Mbokani et Ava Dongo : Coupe de Belgique

Après une saison grandiose, Dieumerci Mbokani (38 ans) a été récompensé. Auteur de 18 buts en Jupiler League Pro, meilleur buteur du championnat de Belgique, le Soulier d’Ebène 2020. Antwerp s’est imposé en finale de la Coupe de Belgique 1-0 face à Bruges avec Mbokani sur le terrain.

Avec Ava Dongo en remplaçant, Antwerp s’est offert son premier trophée depuis 1992. Le club d’Anvers jouera en Europe League la saison prochaine. Jonathan Bolingi n’était pas sur la feuille de match face à Bruges.

Jordan Ikoko et Jordy Lukoki : champions de Bulgarie

Titulaire dans son couloir droit tout au long de la saison, Jordan Ikoko a participé pleinement au sacré de Ludogorets Razgrad. Les Verts se sont offerts leur 9e titre consécutif en Bulgarie !  Une véritable domination pour les coéquipiers de J. Ikoko qui joueront les barrages de la Ligue des Champions la saison prochaine.

Premier titre en Bulgarie pour Ikoko auteur d’une saison honorable avec au passage 4 passes décisives. L’autre international congolais, Jordy Lukoki récemment transferez en Turquie, est aussi champion de Bulgarie pour avoir pris part à certains matchs de Ludogorets.

La saison 2019-2020 restera donc comme l’une des meilleures pour les Congolais jouant à l’étranger. Avec autant de trophées remportés, nul doute que les Léopards seront gonflés à bloc lors des grandes échéances en équipes nationales. A la fin, c’est bien « le Congo qui gagne » comme le disait Chancel Mbemba.

Congolais vainqueurs d’un titre majeur à l’étranger

  1. Chancel Mbemba (FC Porto), Championnat et Coupe du Portugal.
  2. Neeskens Kebano (Fulham), Play-offs Championship.
  3. Deo Kanda (SC Simba), Championnat, Coupe de Tanzanie et Azam Cup.
  4. Ava Dongo et Dieumerci Mbokani (Antwerp), Coupe du Portugal.
  5. Meschack Elia (Young Boys), Super League suisse.
  6. Jordan Ikoko et Jordy Lukoki (Ludogorets Razgrad), Championnant bulgare.

Iragi Elisha/Footrdc.com



Source link