Dieudonné Nkishi

Alors que le projet de loi portant création de la zone de libre-échange continentale africaine est sur la table de la chambre basse du parlement, le parti politique Congo Positif alerte sur le danger de ce projet et s’oppose à l’adhésion de la République Démocratique du Congo.

Devant les journalistes vendredi 22 janvier dernier, à Kananga, le président national de ce parti, Dieudonné Nkishi Kazadi a indiqué que ce marché économique africain est un boulevard qui conduit vers la déchéance économique et sociale de la RDC.

“Cette loi, chers compatriotes, si elle arrivait à passer, nous aurons nous-même signé l’arrêt de mort économique et sociale de notre pays. Fatigués d’être indexés pour les atrocités commises dans notre pays et pour les pillages y orchestrés, ils veulent maintenant entrer dans notre pays par la voie la plus officielle. Ils veulent désormais se substituer à nous qu’ils taxent de paresseux”, a déclaré l’autorité suprême de Congo Positif.

Dieudonné Nkishi a, à cette occasion demandé au président de République Felix Antoine Tshisekedi de ne plus promulguer ladite loi sur la zone de libre-échange continentale africaine et au parlement, d’arrêter illico presto le traitement de celle-ci.

Au peuple congolais, Congo Positif demande de se lever pour faire échec à ce projet, aux partis politiques et autres organisations de s’unir autour de la nécessité de faire échec à la mise en place de cette zone et comprendre qu’il y a péril en la demeure.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD



Source link