Florent Ibenge toujours en isolément, c’est son premier assistant, Pamphile Mihayo, qui a répondu aux questions des journalistes cet après-midi, en prévision du match qui opposera la RDC au Niger lundi prochain, dans le cadre de la troisième journée de la phase des groupes du CHAN 2020. Pamphile Mihayo qui sait comme tout le monde que, le destin de la RDC se joue sur ce match, a bien planté le décor dans son speech. “Ce match là est très important pour nous. C’est vrai qu’il ne sera pas facile, mais nous avons l’obligation d’aller chercher cette qualification”, a-t-il déclaré.

Le Niger. Une bonne équipe qu’il faut respecter et qui imposer d’être sérieux quand il faut la jouer. “Le match de ce lundi, nous allons l’attaquer avec beaucoup de sérénité et de sérieux. On sait que le Niger est une très bonne équipe, non seulement par rapport à la pré-compétition, le match qu’ils ont à livrer contre le Cameroun… On a vu les deux rencontres qu’ils ont livrées, et ce n’est pas une petite équipe”, poursuit Pamphile Mihayo.

Leader de son groupe avec 4 points, la RDC est-elle sous pression au regard de son palmarès éloquent ? Le sélectionneur adjoint ne s’est pas caché. “Nous avons remporté deux CHAN. Il y a la pression car tout le monde nous attend. Ce que nous avons remporté est déjà passé. Ça c’est une nouvelle compétition et les joueurs ne sont pas les mêmes”.

Pour le coach du TP Mazembe, il importe maintenant de confirmer ce statut de meilleure nation historique de la compétition. “Donc, nous devons y aller avec un esprit d’esprit pour montrer des bonnes choses, par rapport à ce que tout le monde attend de nous. La RDC est placée à un certain niveau, et nous devons continuer à monter davantage”.

Rédaction / Footrdc.com



Source link